La Swiss ball après l’accouchement ?

Le rêve de toute jeune maman post-grossesse, c’est de retrouver sa silhouette initiale, et si possible, le plus vite possible. Il a été prouvé que pratiquer la Swiss ball après l’accouchement permet d’atteindre un résultat palpable assez vite, en tout cas correctement. Parce qu’il ne s’agit pas de chercher à tout prix perdre les kilos accumulés pendant la grossesse et adopter n’importe quel sport et à n’importe quelle fréquence ? La Swis ball après l’accouchement d’ailleurs n’est efficace que si l’on suit scrupuleusement les conseils des professionnels de santé et en salle. Mode d’emploi…

Pourquoi la Swiss ball après l’accouchement ?

La Swiss ball après l’accouchement a fait ses preuves. D’ailleurs, l’un de ses atouts principaux, c’est le fait qu’on peut l’emmener partout, ou presque ! On peut s’y adonner en dehors de la salle de sport et la pratiquer chez soi ou même au travail. Son côté pratique fait qu’il intéresse un grand nombre de jeunes accouchées. Du coup, on n’est pas obligé d’avoir beaucoup de temps devant soi, mais on peut s’y mettre dès qu’on arrive à dégager même une toute petite plage de break. Ce sont là des raisons d’adopter la Swiss ball après l’accouchement.

Se mettre à la Swiss ball après l’accouchement

Si une jeune maman en a déjà fait usage pendant la grossesse, reprendre la Swiss ball après l’accouchement ne lui poserait aucun souci, d’autant plus qu’elle en connait déjà le maniement. La Swiss ball après l’accouchement, c’est principalement pour se remuscler le périnée. En fonction de la taille de la jeune maman, elle peut opter pour une Swiss ball taille S, si elle fait 1,65 m ou moins, si taille M si elle mesure entre 1,65 m et 1,85 m ou taille L si elle mesure davantage que 1,85 m.

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *